Trois petits chats, trois petits chats, trois petits chats-chats-chats.

Cueillir un brin de soleil, surprendre des décolletés, quelques chevilles courageusement dénudées. Finies, pour un temps, les soirées emmitouflées, le chat a perdu sa fonction utilitaire de chauffe-genoux et redevient une bête féroce chassant quelques feuilles mortes, hardies voyageuses franchissant mes fenêtres.

Chapeau de paille, paillasson, somnambule,

Une fille qui rit trop fort, heureuse et fière ; des garçons en groupe, la démarche chaloupée, qui laissent passer timidement les vieilles dames ; une toute petite fille avec un parapluie trop grand pour elle et des bottes en caoutchouc rose, de petites nattes tressées avec soin. L'oeil intelligent et malicieux, elle chantonne.

Bulletin, tintamarre, marabout, bout de ficelle

Nonobstant le has been des gratins et hachis en tout genre, les remontées de température qui font espérer des sorbets et autres cuisines à la menthe,

Selle de cheval, cheval de course, course à pied, pied de cochon, cochon de ferme,
ferme ta -oh!-, gueule de loup

un parmentier persillé de loup, loup des bois, boîte aux lettres, lettres d'amour
(ne jamais sous-estimer le caractère subversif des comptines pour enfants)

hachis

Mariner le loup dans un fond de vin blanc sec (quelques cuillères pas plus), avec quelques graines de fenouil et de coriandre, un ou deux clous de girofle, une feuille de laurier. Un petit filet ( 110-130 gr) par personne. Réfrigérer quelques heures, retourner de temps en temps.
Préparer les deux purées :

Raies aux câpres, apprivoise, oisiveté,

Pommes de terre : en faire cuire deux ou trois grosses pelées, les passer au moulin, sel, poivre, muscade, crème à convenance.
Persillée : faire revenir dans l'huile d'olive une échalote,deux ou trois branches de céleri émincées, un bouquet de persil haché, un peu d'eau. Sel poivre. Laisser cuire, mixer.

Xénophile, fil de fer, phéromone

Hacher finement le loup, le disposer au fond du plat à gratin. Déposer la couche persillée, puis la couche de pommes de terre, puis quelques noisettes de beurre fermier salé. 200°C, 20 à 25 minutes.

Nutella, lama vert, ver de terre, Termignon.