C'est une cérémonie des corps un peu particulière. Les mouvements désordonnés et asymétriques des débutants, jambes gauches propulsant maladroitement le baigneur, contrastent avec l'élégance mécanique des nageuses rodées, accumulant les kilomètres sans fatigue. Les maîtres nageurs officient dans leur beau costume de coton et de nylon. Le choeur des palmes est une litanie mélodieuse, doux froissement de l'eau troublée. Certains viennent oublier les rides, d'autres la cellulite, éliminée à coup de chapelets hebdomadaires de longueurs. Regards de connivence au sortir de la messe dans l'odeur capiteuse de chlore. Les initiés et les profanes.

******

Ce serait presque un psaume :
Lundi, les canards vont à la mare mare mare
Mardi, ils s'en vont jusqu'à la mer, mer, mer
Mercredi, ils sont heureux ils font des jeux. 
Jeudi, ils se promènent dans le vent, vent, vent
Vendredi, ils se dandinent comme ça, ça, ça
Samedi, ils se lavent à ce qu'on dit, dit, dit.
Dimanche (à la campagne), ils se reposent et voient la vie en rose. 

Moi aussi, pour fêter le retour de G., j'ai emprunté quelques recettes.

Le magret de canard de sa Maman 

magret

Faire patauger le magret au frais dans une mare de gros sel (un kilo) pendant 36 heures. Le rincer, le sécher, puis le saupoudrer au gré des envies. Ici, poivre blanc. Rouler dans un torchon propre, laisser reposer pendant 10 jours aux frais. 

Photo_068

C'est délicieux avec des chips de patate douce. Pour un bol de chips, il faut une patate douce. La Couper en lamelles très fines tandis que le four préchauffe à 180°C, mélanger lesdites lamelles à une cuillère d'huile et une pincée de sel, les cuire 20-25 minutes (en vérifiant, et en retournant à mi-cuisson).

Photo_067

Le Xiberoa Massala de son ami Tim

Photo_009

Cliquer sur le titre pour la recette. Et si jamais vous n'avez pas de Garam Massala, piquez-donc la recette de l'ami Estèbe, elle est délicieuse.
Pour trouver des feuilles de méthi à Lyon : Bombay Bazar Bollywood, 37, cours Gambetta, Lyon 3. 

 

Bonus 1 : Greshka-Marie-Antoinette

Photo_493

Bonus 2 : Le fameux film avec Trintignant. Le Voyou, de Lelouch