03 avril 2013

Les carreaux bleus les boeufs suspendus - Lyon : Addendum

Waldighoffen Des visages inconnus aux traits familiers, sur une photographie sépia précieusement conservée entre les portraits de bébés enrubannés joyeux et d'hommes austères et malicieux, aux lunettes rondes. De ces lointains ailleuls, des petits carreaux réguliers et des petits saucissons irréguliers, des grandes carcasses nobles, restent sans doute quelque sensibilité, et un grand respect, pour les mains des bouchers charcutiers, les parfums de saumure et de viande sèche, le rose canaille. Le fameux attelage de Saint-Bernard... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 23:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 juillet 2011

La complexité des groseilles - Le 126, à Lyon

Ce pouvait être un jour fade. Ciel gris-perle, ni esprit ni souffle. Atmosphère tiède, beige. Dehors murmures - nul besoin de s'affirmer dans la solitude bitumineuse. J. (oui, ji-point) un midi d'été devant la porte d'un immeuble un peu décrépi.Nous arriverons un peu en retard, au 126 de la rue de Sèze. Impatientes et curieuses. Les mets sont des ingrédients égrenés comme l'inventaire d'un retour de marché. Une entrée pour le moins surprenante, sardines marinées, asperges blanches, fruit de la passion et curry. Étrange association... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 13:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2011

Au revoir, Lyon rive gauche

Ou: quelques raisons gastronomiques de penser à Lyon avec nostalgie. *** Alcools *** - Vercoquin - 33 rue de la Thibaudière - Lyon 7 - 0478694387 - www.vercoquin.comMon caviste préféré. Nous partageons un amour pour le travail de Marcel (Richaud), les champagnes de Francis Boulard et le Domaine Savennières La Roche aux Moines (découvert avec délice chez T.). L'occasion aussi de faire ses provisions de Bellota. (c'est aussi lui qui a sauvé mon désespoir californien, en m'indiquant quelques noms & adresses vigneronnes à San... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 09:14 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :
06 mars 2010

En mets fais ce qu'il te plaît - cuisine affectueuse

Sur une simple table en bois, la Pata Negra donne le la. Foin de décors prétentieux et de musiques inutiles, de porcelaines précieuses et de verres en cristal, de tons ampoulés et de déférence hypocrite. Derrière la vitre de la cuisine, le chef concentré vous sourit, en préparant sa cuisine du marché. La maîtresse de salle nous installe tout au fond, prêt du bouquet de fleurs un peu fanées, et me prête une feuille, un stylo (j'ai oublié mon Moleskine à la maison). Un menu en échantillons, comme de petits blasons. L'amuse-bouche... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 14:49 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
23 octobre 2009

L'opéra en automne

Les pas ont de curieuses manières les dimanches d'automne. L'atmosphère humide d'un temple est un préambule comme un autre d'une longue promenade sur les berges du Rhône, un jour de patrimoine. Les chorales enjouées peuvent laisser indifférents les visiteurs curieux de l'architecture ronde de la voûte, des motifs étoilés des fenêtres, des escaliers poussiéreux dont l'ombre dessine des volutes anthracites sur les murs nus. Un autre dimanche, les confettis chatoyants, ocres et pourpres, roux et dorés, délitement des arbres sur le... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 16:15 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 juin 2009

Le galop soudain des étoiles

(j'ai envie de raconter beaucoup de choses, mais je me suis coupé le doigt à la mandoline, et mon énorme pansement ne me permet de taper que fastidieusement mon compte rendu gourmand)Parfois, on fait de chouettes rencontres juste en fin d'année. Parce que des amis décident de pendre la crémaillère le 20 juin, par exemple. Parce que parler d'Hélène Darroze et de Mathieu Viannay, de Curnonsky  et de Marx (les deux), de nori et de feuilles de vigne, de rhubarbe et de gingembre, est tout à fait naturel dans un appartement charmant.... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 19:32 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,