19 septembre 2012

Fâne doucement l'été

La blancheur éblouissante du lys – à la fenêtre du bureau le tintement curieux du drapeau français ondule mollement. Chaque fois que les pensées divaguent résonne l'éthique du fonctionnaire. Bleu nuit, noir charbon, gris de fer et de plomb des petits soldats de la République, le service sans trêve estivale. Et dans cet été sombre, quelques couleurs : - Un pavé corrézien flave dont la croûte sablée révèle des arômes subtils de vieux bois. - Le sourire des tomates de Joël Thiébault. Une rose de Berne en carpaccio, avec une pointe d'un... [Lire la suite]

05 février 2009

Un thé dans un moule de cheval, l'hiver anisé à la petite cuillère

D'humeur marine. Je ne résiste pas au plaisir d'écouter Mallarmé. La chair est triste, hélas! et j'ai lu tous les livres. Fuir! là-bas fuir! Je sens que des oiseaux sont ivres D'être parmi l'écume inconnue et les cieux! [...] Parfois le temps cinglant et les vents pétillants de la mer me manquent. Rien à voir avec ce ciel lyonnais sans idées, sans nuages, d'un blanc malade et vide. Vacuité continentale. Un coup d'œil à l'étal poissonnier quelconque me désole : bars d'élevage hors de prix, soles inertes à l'œil morne,... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 15:17 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,