14 mai 2012

La légitimité culturelle de la choucroute

Il pourrait précéder l'énergie folle d'une Emmanuelle Béart, blondeur exagérée, frêle, l'étrangère à elle-même déclamant avec force du Pirandello. Les poings des acteurs seraient tous serrés, l'articulation du texte et du corps exagérés, jusqu'au déliement progressif des personnages aux voix de pantins, crissantes, vibrantes. "Dans ses bras, je l'ai haï de ne pouvoir être sa chose à lui". Un soir de mars, loin dans Paris. Il pourrait précéder le raffinement clinquant d'un opéra américain (velours rouge un peu râpé, toile dorée tendue... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 15:28 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 juin 2008

Lapin à la moutarde : le blues du cuisinier

Ou : comment je suis devenue triste, et pourquoi ça va mieux Camille se déplume un peu en ce moment, entre le vrai départ de Julie (un vide intersidéral), la pluie de Lyon, la fatigue (Camille et Greshka déménagent, cherchent pour l'instant le nid confortable de leurs rêves), les mémoires de tout le monde à boucler (pas de sorties, pas d'amis). Ma vie ressemble un peu à ça :        Bref, dans le métro, je pense plus à améliorer mon coefficient de Durbin-Watson qu'à optimiser mon frigo, et celui... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 22:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 mai 2008

Poulet citronné aux champignons, sauge grillée

Le chat sur les genoux, une montagne de cours, peu de temps pour mes fourneaux chéris. Un classique amélioré : le poulet aux champignons, certesmais citronné et accompagné de feuilles de sauge Dans une poêle, faire revenir avec de l'huile d'olive une échalote émincée. Ajouter le poulet découpé en fines lanières, attendre qu'il cuise un peu. Ajouter les champignons émincés, un peu moins que le jus d'un demi citron. Saler. Lorsque c'est cuit, ajouter hors feu : une càs généreuse de crème, une càc de moutarde, du poivre et... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,