09 mars 2010

Tiramisù délicieux à l'orange sanguine

Parfois je t'entends rire. J'aime bien quand tu tentes de m'expliquer le dodécaphonisme, quand tu trouves qu'un type qui fait son glissendo à un doigt n'a vraiment rien compris à la vie, quand tu mets des Cantates de Bach au petit-déjeuner, quand tu coupes du pain et que tu me donnes la plus grosse tranche après avoir longuement hésité, quand tu jettes le chat dans ma chambre pour t'en débarrasser, quand tu te regardes dans la glace le matin pour vérifier alors que tu es déjà beaucoup trop en retard, quand tu t'en vas au milieu d'un... [Lire la suite]

19 février 2010

Le syndrome du labrador - des bols suédois - une bûche de Noël

Chère G., Bien sûr, le labrador, c'est effrayant. De grands yeux noirs sans perplexité aucune, infiniment confiants par habitude. La truffe immense, toujours humide, rassurante. L'être fidèle par défaut, familier d'un foyer de papier glacé. Décor sinistre, l'absence de bonheur. Enfin, labrador, c'est un concept. C'est tout aussi bien Lassie chien fidèle, que l'ambiance d'un Conte de Noël (oui, un Desplechin après 2000). Bien sûr, contre ce cauchemar, on s'éprend de tout ce qu'on croit être un affranchissement des contraintes. La... [Lire la suite]