22 juillet 2009

Fuir, là-bas, fuir.

Parfois les mots sont absents, insuffisants. L'infinie variation des couleurs et des parfums, la douleur sourde d'une absence sans terme, le bonheur d'une promenade agréablement bercée d'une brise parfaite, toutes ces choses au dessous des mots, exposent une fragilité inconfortable.Profiter d'un jardin ouvrier pour un pique-nique tardif. L'accès n'est pas facile, il faut prendre la rue des Trois Artichauts, prémisse d'une ambiance hors du temps. Quelques bouteilles dans l'arrosoir frais, les terrines de légumes et les antipasti,... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 22:28 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,