10 janvier 2009

L'élégance du hérisson. Ou de l'oursin, parce que ça pique aussi.

Des questions existentielles émaillent le retour du marché (Pourquoi avoir acheté des huîtres alors que je ne sais pas les ouvrir?). Le potiron en cubes et le panais parfumé soulèvent de mystérieux problèmes (Où est passé la marchande de faisselle?) et éclairent mon inaltérable altruisme (Vais-je survivre une semaine sans faisselle?). La touche de céleri branche me rappelle des erreurs passées (Pourquoi ai-je dit que la Thiérache était en Normandie?), les poireaux en lamelles, autoflagellation, (Mais quelle gourde!), l'oignon qui sue,... [Lire la suite]
Posté par Greshka à 14:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,