Je n'avais jamais fait de brioche. Je me contentais de les acheter chez le boulanger, au marché quand j'allais chez mes parents, ou bien pire, sous emballage au supermarché... Aujourd'hui, je me suis libérée. Si Harry's pouvait le faire, je pouvais le faire, toute seule.
J'ai donc consultée une énorme littérature sur la question,  noté les recettes "in-ra-tables", et j'ai loupé ma pâte à brioche (toute seule):

Photo_046

Le résultat mérite quand même un peu de considération :  ça ne ressemble pas aux brioches lisses, dorées et pleines de graisses hydrogénées du supermarché, mais  c'est drôle, irrégulier, bon :

Photo_049

Je livre quand même ma recette.

Ingrédients :
350 g de farine (blanche bio pour ma part)
175 g de beurre salé
1 pincée de sel
Un sachet de 8 g de levure de boulanger
2 cuil à soupe d'eau tiède
3 oeufs
50 g de sucre en poudre
1 càs d'eau de fleur d'oranger


Préparer le levain avec la levure et l'eau (on attend 15 min)
Dans la farine, creuser un puits, y mettre le levain, l'incorporer délicatement
Ajouter Sel et Sucre, puis les oeufs et le beurre, l'eau de fleur d'oranger. Bien pétrir (à mon avis, ça manque chez moi), attendre une nuit (dormir pendant que la pâte est sensée gonfler, rangée dans un coin douillet avec un torchon sur la tête)
Le lendemain matin, trouver que la pâte n'a pas gonflé, stresser parce qu'on a promis de la brioche maison à tout le monde (à trop de monde d'ailleurs), préchauffer quand même le four à 250°C puis trouver que c'est trop fort.
Diviser la pâte en petits tas, pour essayer
Cuire les brioches 25 à 30 min à 200°C donc, attendre en jouant avec le chat et un bouchon de liège tout en buvant du Kusmi Tea (Anastasia)

Tartinées de confiture, c'est un délice dixit ma colocataire

Photo_062

Photo_060