ShirleyTemple

Shirley Temple, délicieusement kitsch, et la mode des petites filles blondes
Aux jolis yeux bleus, au nez retroussé

Deux jolis chiffes qui se suivent, un âge palindrome. Des fêtes mémorables. 
Le jour où mon amoureux de l'époque, couvert de pinces à linge, était poursuivi dans le jardin par une nuée riante de filles chargées de les ôter - je n'étais pas vraiment jalouse, je préférais son grand-frère, qui était quand même largement plus vieux du haut de ses 8 ans.
Cet après-midi où j'ai boudé parce que je n'avais pas gagné à 1.2.3 soleil. (Mais ma copine avait triché, j'en suis toujours persuadée). (Je n'ai pas boudé longtemps, parce qu'il y avait des Smarties et du jus d'orange, un énorme gâteau au chocolat et pleins de jeux).
Cette course de longue haleine dans la forêt, pour trouver les indices d'une chasse au trésor en pleine nature. Des petits mots glissés dans les arbres et les buissons, les garçons menaient le groupe, les filles avaient du sable dans les sandales. Nous avions joué au football, mangé des glaces, et A. était sorti avec M. alors que E. en pinçait pour S.
Les ravioles de bécasse de mes 18 ans.
Cette bouteille de champagne sortie de mon réfrigérateur lilliputien, bue dans des flûtes en plastique du Monoprix, un soir d'orage. Assis en tailleur dans la petite chambre de bonne -au 7ème sans ascenseur -, la veille d'un concours blanc, d'hypokhâgne, tout était devenu beaucoup plus sérieux. Partiels, concours, un peu éreintants.
Sur mon bureau déjà, une grande enveloppe de Cambridge (merci J.), un petit paquet d'Alsace.

Pour supporter la chaleur asphyxiante et l'amertume des partiels

Quelques gnocchis aux noix, cotillons de chèvre et serpentins de citron confit

Photo_049

Pour deux personnes
Préparer la pâte à gnocchis (la veille, c'est pratique) : faire cuire 4 pommes de terre moyennes dans leur peau. les éplucher, les écraser à la fourchette, laisser refroidir un peu. Saler, poivrer, râper l'équivalent d'une càc de noix de muscade. Ajouter un œuf, un trait de vinaigre de miel -pour conserver une jolie couleur, c'est facultatif-, 5 noix mixées, un petit bol de farine (environ 100 gr) : il faut que la pâte soit assez élastique, mais encore collante. Laisser reposer au frais - le mieux étant de laisser la pâte au réfrigérateur toute une nuit, les gnocchis seront plus faciles à façonner.

Photo_043
Des coussins moelleux.

Le lendemain, donc, façonner des boudins sur une surface farinée, strier d'une fourchette malabile lesdits boudins, couper.
Cuire dans un grand volume d'eau bouillante salée 7 minutes, refroidir et faire sauter légèrement les gnocchis dans l'huile d'olive. Servir tiède : émietter un peu de chèvre frais, verser un filet de jus de citron, quelques zestes de citron confit. (j'ai demandé un zesteur pour mon anniversaire, ça sera plus joli la prochaine fois) (la recette fonctionne aussi avec des copeaux de Gorgonzola piquante, pour l'automne).