Samedi dernier au marché, mon (beau) maraîcher avait de la roquette et de la butternut, que je n'avais jamais cuisinées. J'ai donc -l'insouciante- investi dans une énorme butternut. Je ne regrette pas vraiment l'achat. Pas du tout, même. Mon seul problème étant que parmi la population de mes amis, très peu sont charmés par l'idée de goûter de la butternut (les malheureux), j'ai donc une quantité astronomique de ce légume à utiliser.
J'ai essayé plusieurs trucs :
* en velouté simple, avec un peu de crème et de noix de muscade, pour me faire une première idée du goût. J'ai trouvé ça un peu fade sans accompagnement, j'ai donc essayé avec des trucs un peu plus piquant
* sautée au cumin et à la coriandre pour un accompagnement de lapin aux pêches dont je vous parlerai bientôt. Le cumin n'est pas vraiment adapté au goût de la butternut, je dois l'avouer.
* sautée tout simplement avec de la sauce soja (inspirée par des lectures sur le potimarron japonais) ça dépote. Vraiment super.
(j'ai d'autres projets pour le reste de butternut, dont une partie mijote actuellement dans un bouillon merveilleux, dont je vous parlerai aussi).

Bref, après le supplice du cours de théorie des jeux ce matin (3 heures de bêtises, vraiment à l'opposé de ce qui m'intéresse en économie -où l'on apprend systématiquement comment maximiser son profit en toute occasion, pour simplifier), je suis rentrée affamée, avec l'envie d'un plat rapide et bon. Un wok, quoi. Une viande rapide à préparer (juste un steak haché cuit à la sauce soja, mais je crois que je vais me mettre au tofu, pour goûter), un bol de riz, des légumes sautés.


Sauté de chou blanc et courge butternut au sésame

Photo_030

Faire griller une poignée de sésame dans un wok. Réserver. Faire chauffer un mélange huile de sésame, huile d'olive, huile plus neutre dans le même wok, ajouter une tranche de butternut coupée en dés, faire revenir quelques instants à feu vif avant d'ajouter un demi chou blanc en lamelles. Rajouter une quantité appréciable de sauce soja, et le sésame grillé.


Roquette grillée, à côté

Photo_034

Il suffit de trancher les feuilles de roquette, de les laisser reposer sur un papier absorabant, de s'occuper pendant ce temps du reste de la cuisine et de les faire revenir quelques minutes, dans le wok susdit, avec un peu d'huile. C'est piquant, très bon.